Menu Fermer

Dans quel cas faire appel à un notaire ? 

Dans le cadre de l’immobilier

Dans certains cas, l’action d’un notaire est conseillée pour vous éviter des pertes financières ou encore des risques.  Cependant, son intervention est obligatoire dans le cas d’actes à authentifier concernant des biens immobiliers ou des droits en lien avec ceux-là. 

En plus de vous soulager des démarches administratives parfois longues et compliquées à comprendre, le notaire se charge d’alimenter les fichiers immobiliers et de repérer et lutter contre les cas de blanchiment d’argent. Lorsque vous faites une transaction immobilière, le notaire doit intervenir. 

Dans le cas où vous publiez une vente immobilière, il est primordial que l’acte soit dressé de façon authentique devant un professionnel du secteur, soit un notaire.  Chose à savoir : dans le cas d’une vente ou d’un achat, c’est l’acquéreur (l’acheteur) qui choisit le notaire qui interviendra. Cependant, le vendeur peut être accompagné du sien. Ainsi, les frais notariaux sont divisés en deux en étant à la charge de l’acheteur.

Dans le cadre d’une création d’entreprise

Lorsque vous venez de créer une entreprise, cette étape est nécessaire pour que tout se passe bien à l’avenir. En effet beaucoup de démarches administratives et de décisions importantes qui entraînent des conséquences juridiques sont à prendre. 

La première chose à savoir est que lorsqu’un individu souhaite créer une société, il est obligé de choisir un statut qui va dépendre du type de société que vous allez créer mais aussi de vos objectifs. Chaque statut a des conséquences sur vous, dans le cas où vous choisissez de créer une entreprise en tant que personne morale, les conséquences sont nombreuses. 

Les risques varient en fonction de ce statut et peuvent avoir de graves conséquences sur votre patrimoine par exemple. Pour vous éviter, une éventuelle erreur, nous vous conseillons de faire appel à un spécialiste comme l’Office Notarial du Grand Théâtre du domaine durant cette étape. Son objectif va être de vous accompagner et de vous donner les meilleurs conseils en fonction de vos souhaits d’entreprises mais surtout de votre situation. De plus, le notaire peut continuer d’agir après cette étape en s’occupant des démarches administratives obligatoires à la création d’une société.

Dans le cadre d’une succession et d’un contrat de mariage

Si dans la succession en question, on y trouve un bien immobilier, vous êtes alors dans l’obligation juridique de faire appel à un notaire. Sa présence permet de rédiger une attestation permettant de changer le nom du propriétaire sur l’ensemble des papiers en lien avec le bien. Également, le notaire se doit d’être présent dans le cadre d’un contrat de mariage ou de libéralité tel que des testaments et donation. 

Le recours à un notaire est une obligation si la succession comporte un bien immobilier. Sa présence servira à établir une attestation de propriété concernant le changement de propriétaire. 

Elle sera également nécessaire en présence d’un contrat de mariage ou de libéralité tel que des testaments et donation. Dans le cas où le défunt ou l’héritier est d’origine étrangère, la présence du notaire devient obligatoire pour la gestion du testament. 

L’intervention d’un officier public comme le notaire est utile lorsque les sommes mises en jeu sont élevées ou que la succession est complexe (grand nombre d’héritiers, tensions familiales, etc …). Dans cette période qui peut être douloureuse, le notaire a pour but de simplifier les démarches tout en respectant les dernières volontés du défunt. 

 En ce qui concerne les contrats de mariage, les époux se doivent de faire appel à un notaire en fonction du régime matrimonial choisi, notamment s’il s’agit de la communauté réduite aux acquêts.

Découvrez notre catégorie Famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.